BARRAGE

Chez les Ingalls, on n'a pas la télé alors on discute élections. Caroline est féministe et a voté Mélenchon, ça lui troue le cul de voter Macron. Charles lui y voit un formidable espoir pour le prix du blé et le boulot à la scierie.

Crédits photo : Johnny Beebop

Ingalls macron 1

INGALLS